Revue de la Sea-gull Sun & Moon

Publié le 27 Juillet 2016

Revue de la Sea-gull Sun & Moon

Revue du garde-temps phase de lune à 5 complications, référence D2869S

 

SEA-GULL est sans conteste depuis sa création en 1955, la meilleure, sinon l’une des meilleures manufactures chinoises.

Elle n’a cessé de perfectionner ses créations depuis 60 ans, réalisant aujourd’hui pour son propre compte, ses diverses marques, ses filiales et ses partenaires mondiaux, des quantités de pièces horlogères, dont les mécanismes très appréciés.

 

Après avoir acheté dans les années 60, les machines vendues par le Suisse VENUS, elle a bénéficié d’une qualité de réalisation des composants dès le début. Les calibres réalisés par ces machines étaient éprouvés et servent souvent encore de base à certains calibres modernes. Ils n’on rien perdu de leur qualité, de leur précision et de leur efficacité, si bien qu’aujourd’hui perfectionnés par des années de modernisation chez les chinois, les calibres Sea-Gull (« mouette » en anglais) sont recherchés et très qualitatifs. (Pour la petite histoire, l’un de mes amis, horloger de grande réputation, préfère de loin les calibres Sea-gull à ceux d’ETA, qui semblent avoir perdu de leur rigueur – les pièces ETA reçues sont parfois incomplètes et mal terminées, alors que les calibres Sea-gull, 3 à 4 fois moins chers, sont irréprochables !).

 

Sea-Gull possède aujourd’hui de nombreux calibres pour tous les usages. On compare souvent certains d’entre-eux à leurs homologues suisses ou japonais, tandis que le ST1901 est similaire en tous points au Venus 175.

On compare ainsi le ST25 à l’ETA 2824, ou le calibre qui nous intéresse aujourd’hui (le ST16) à l’excellent Miyota 8200 fabriqué par Citizen et qui est resté pendant plus de 35 ans (sans modifications), l’un des meilleurs moteurs horlogers et le plus distribué. Il est connu pour être demeuré depuis, le plus économique à fabriquer, tout en restant extrêmement fiable, précis et durable, grâce à une conception particulièrement heureuse.

 

Quelques montres modernes utilisent encore le calibre Miyota 8200 (Magrette, Armida, Invicta ou Pro master). Il a été remplacé depuis par le Miyota 9015 qui s’adapte à l’Eco-Drive !

Ainsi donc, le ST16 de Sea-Gull basé sur le 8200 de Miyota a également reçu une adaptation d’un système de remontage automatique de chez Seiko, ce qui lui confère à moindre coût (environ 100 euros) une robustesse, une efficacité et une modernité difficilement comparables. (On connaît également pour d’autres mécanismes, des collaborations avec par exemple Glycine ou Lemania).

Revue de la Sea-gull Sun & Moon
Revue de la Sea-gull Sun & Moon

La montre Sea-Gull dont je présente la revue aujourd’hui et que je viens juste de recevoir d’un distributeur français (https://montre-automatique.com/produit/sea-gull-sun-and-moon-d2869s/) possède en effet ce magnifique calibre maison ST16.

Cette montre référence D2869S à 5 complications mérite cent fois cette revue pour l’ensemble de ses qualités intrinsèques. Equilibre des formes et des dimensions, équilibre des couleurs, équilibre des matières, équilibre des composants.

Une manière de montrer que depuis déjà longtemps et pour moins de 300 euros, les chinois sont capables de proposer des produits de très haute tenue comparables à des réalisations helvétiques au moins trois fois plus chères.

 

Nous ne sommes pas en présence d’une copie, d’un vol ou d’une récupération technologiques, mais bien en celle d’une réalisation mesurée, basée sur des coopérations intelligentes et d’un génie de construction.

 

Revue de la Sea-gull Sun & MoonRevue de la Sea-gull Sun & MoonRevue de la Sea-gull Sun & Moon

La Sun & Moon D2869S existe dans d’autres présentations (boîtier et indices dorés), mais l’équilibre recherché demeure présent. Le modèle de celle que j’ai acquise est construite dans un boîtier acier sans coloration, un cadran champagne et des indices, chiffres et aiguilles d’un bleu métallique profond qui se joue des différences de luminosité aussi bien sous le soleil que sous un éclairage artificiel, tout en gardant une lisibilité exceptionnelle.

 

Un diamètre de 39mm lui confère un usage discret et élégant peut être un peu « vintage », mais malgré tout très actuel. La couronne et les poussoirs commandent les complications qui comprennent le stop-seconde (gage de précision), un compteur 24 heures autour de la fenêtre de phase de lune, ce qui permet de savoir si on est le matin ou le soir et qui simplifie les changements de dates.

On retrouve également la date dans une fenêtre et deux cadrans du jour de la semaine et du mois de l’année. Bref, un équipement très complet et particulièrement facile à mettre en œuvre.

Revue de la Sea-gull Sun & MoonRevue de la Sea-gull Sun & MoonRevue de la Sea-gull Sun & Moon

Les détails ne sont pas oubliés (marquage de couronne du S de la marque, bracelet cuir de haute qualité avec boucle également gravée), mais les incontournables sont bien présents : Boîte rectangulaire en cuir avec mode d’emploi complet (en anglais et en chinois), verre bombé de qualité (malheureusement, et c’est peut-être le seul regret : non saphir) et le mécanisme visible au dos de la montre.

Personnellement, je suis fan, sur les calibres Sea-Gull, de cette sensation très précise et accompagné du petit cliquetis au remontage manuel. Mais le remontoir automatique très véloce permet une autonomie très confortable de 40 heures.

Bref, un très bel et efficace objet qui comblera tous ceux qui trouvaient dommage de ne pas disposer d’une distribution de la marque en France (voir lien plus haut) - avec port gratuit, garantie un an et SAV.

Sea-Gull est disponible en France sur Amazon ici : Seagull Amazon.

Mais les garde-temps chez ces distributeurs sont cependant à l’heure actuelle vendus pour un prix extrêmement intéressant, car inférieur à 200 euros.

 

Revue de la Sea-gull Sun & Moon

Reprenons les caractéristiques principales :

 

Forme : ronde

Diamètre : 39mm

Epaisseur : 12mm

Largeur entre cornes : 20mm

Mouvement : Sea-Gull ST16

Réserve de marche : 40 heures

Complications : 5

Boîtier : acier inoxydable

Cadran : champagne

Bracelet : cuir noir

Boucle : ardillon

Etanchéité : 30m (pas d’usage au bain !)

Verre : dôme minéral

Mécanisme : visible au dos sur fond vissé

Rédigé par montres bonnes affaires

Publié dans #Articles de 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gomes 31/12/2018 00:15

Bonjour, j'ai un peu d'expérience dans l’emboîtage ( métier dérivé horlogerie ), j'aimerais connaitre la qualité des mouvements seagull en particulier les ST3600k base 6497 squelette.
Sont-ils fiable? Merci a vous

montres bonnes affaires 31/12/2018 10:43

Bonjour Gomes, Merci pour vos nombreux commentaires sur les articles.
En ce qui concerne Seagull (et particulièrement les mouvements dont vous parlez), je pense pouvoir vous dire sans exagération, que tous les mouvements de ce fabricant chinois sont d'excellente qualité.
Vous savez sans doute qu'il a récupéré dans les années 60/70, beaucoup de machines vendues par le Suisse VENUS et n'a cessé depuis de les perfectionner. C'est sans aucun doute le meilleur fabricant chinois et ses produits sont très soignés et fiables - J'en veux pour témoignage l'avis de l'un de mes amis (du métier) qui tient un musée d'horlogerie et fabrique à l'occasions quelques montres personnalisées. Il me disait récemment que ses commandes arrivaient dans un état absolument parfait et ne posaient aucun problème de montage, de réglage et de fonctionnement, au point qu'il les préférait aujourd'hui à des modules ETA qui arrivaient parfois mal finis (et oui ! surprenant !) et aussi avec des pièces manquantes…. Les mouvements Seagull sont utilisés par les fabricants du monde entier qui cherchent plutôt une alternative à ETA qu'à des mouvements japonais, pourtant réputés extrêmement fiables. Il y a plus de complication et beaucoup de finitions de surface, ce qui les rend plus beaux et attractif, sans perdre en qualité et surtout en fiabilité et justesse. Je peux vous dire par expérience personnelle (j'ai une centaine de montres), que celles contenant des Seagull sont bien plus précises que les ETA. Elles perdent en moyenne une seconde par mois, tandis que les ETA peuvent varier de 1 à 5 minutes en plus ou en moins - C'est quand même surprenant, mais parfaitement authentique. En revanche, je vous concède qu'un mouvement ETA bien réglé (et surtout démagnétisé) peut avoir un très bon ratio - On ne peut enlever aux suisses, leur savoir faire !

Paul 08/09/2016 16:56

Le site "montre automatique" a des tarifs souvent supérieurs à ceux pratiqués dan les boutique traditionnelles. Voir Seiko et Hamilton

montres bonnes affaires 08/09/2016 18:03

Merci pour votre remarque Paul,

la question des prix pratiqués est complexe. Il faut prendre en compte quelques facteurs importants comme le fait que certaines marques ne sont distribuées que par certaines boutiques et pas d'autre (ex. Sea-Gull) et aussi de la variété des modèles proposés. Par exemple pour "Seiko", nous savons que la politique de la marque est de "ne pas" proposer tous les modèles dans tous les pays. Pourtant certains intéressent les Français qui doivent souvent les acheter à l'étranger. Une boutique comme C- Pascher nous donne accès aux modèles de la gamme "5" qui normalement n'est pas disponible dans notre pays. on retrouve un peu le même problème avec "Orient".

Tout cela ne donne pas l'assurance d'obtenir les meilleurs prix sur toutes les marques dans la même boutique.

Il faut évidemment un peu chercher et cela change souvent !

Mais pour finir, en ce qui concerne "Seagull", j'ai bien précisé dans l'article qu'on pouvait aussi l'acheter directement chez le fabricant chinois ... un peu moins cher, quitte a payer de la douane ou du transport.

Je connais beaucoup de gens qui ne jurent que par les boutiques des USA. Il est vrai que parfois même sur les marques que vous citez, vous avez des différences avec la France qui peuvent atteindre 30% !

Malheureusement il est assez difficile de proposer en continu les meilleures boutiques de chaque marque, cependant, les internautes me consultent souvent et nous pouvons regarder à l'instant T !

Laurent 18/08/2016 12:02

Je viens de recevoir cette montre, elle est superbe. La largeur de 39 mm s'adapte bien aux poignets fins.Je me suis débrouillé avec la notice en anglais: il faut voir à la page 23, le réglage n'est pas compliqué mais cependant il faut que je cherche des informations sur le réglage des phases de la lune; normalement la pleine lune est indiquée et dessinée comme un soleil. Je vais vérifier.

montres bonnes affaires 18/08/2016 13:50

Très heureux pour vous, je l'aime bien aussi et je la porte souvent.
Son nom est "Sun & Moon", ce qui veut dire "Soleil & Lune", ce ne sont donc pas les phases de lune qui sont affichées, mais le jour et la nuit. Ainsi donc, le soleil représente bien le jour !
C'est une très belle montre avec des complications utiles et raisonnables. Pour cette qualité, on ne devrait pas pouvoir trouver une équivalence en Suisse à moins de 500 euros !
Il faut dire que son prix catalogue est de 399 € ! c'est donc une vraie bonne affaire à moins de 200 euros !

Patrick 29/07/2016 09:11

Dommage qu'il n'y en ai plus de disponible sur le site français !
Le temps que je me décide, la dernière avait disparu. Vivement que la boutique réapprovisionne, on aime trop ce modèle, merci Jimmy encore une fois pour ces pépites !
Patrick

Scoobi 28/07/2016 06:56

Je connait cette marque de nom, mais je ne pensais pas qu'elle était si réputé que ça !
Merci pour cette article Jimmy Watch.