Montres sino-germaniques

Publié le 18 Février 2017

Montres sino-germaniques

Probablement sur MBA, la question qui revient le plus souvent est : Peut-on faire confiance aux montres dites « sino-germaniques » ?

 

Cette appellation date de quelques années et tente de définir une catégorie de garde-temps aux noms européens (le plus souvent germaniques), mais produits en « sous-main » par des firmes chinoises.

Cette définition pourtant n’est pas aussi exacte que cela, car des sociétés européennes ou américaines font aussi fabriquer par des asiatiques, des marques qu’ils distribuent directement en occident.

 

C’est probablement en Allemagne où la réglementation est peut-être moins regardante sur l’usage approprié des noms, que ce phénomène a démarré.

Une occasion de proposer des produits horlogers dont le nom est familier ou à consonance alléchante et qui laissent entendre une certaine qualité !

Finalement, une opportunité de vendre très cher des montres fabriquées à faible coût. Le plus souvent, ces pièces sont clinquantes avec profusion de couleurs et d’effets fastueux, mais possèdent des mécanismes de très basse qualité et sont mal finies.

 

On ne compte plus les litiges sur les avis de consommateurs : aiguilles qui se détachent, verres mal posés, étanchéités aléatoires, arrêts prématurés du fonctionnement, décollements des traitements de couleur, détachements des bracelets ou allergies provoquées par les cuirs de mauvaise qualité, problèmes de finition etc. Des incidents qu’on ne s’attend pas à trouver sur des montres qui ventent une classe exceptionnelle. Je ne parle pas du Service Après Vente qui est très compliqué !

 

Pour emporter la décision d’achat, ces marques utilisent souvent (et parfois systématiquement), la vente soldée sur des boutiques spécialisées. On vous prêche la bonne affaire… jusqu’à des 80% de remise !

Dans la jungle dense autant qu’étendue de la myriade de marques disponibles sur le marché, comment s’assurer de la bonne affaire ?

 

On vous l’a dit ici de nombreuses fois, mais nous ne sommes pas les seuls !

Méfiez-vous de ces fluctuations de prix, intéressez-vous à l’origine de la marque, regardez ce que les acheteurs floués ou dupés disent.

Est ce que la marque possède pignon sur rue et si le Site Internet - quand il existe - n’annonce pas des prix exorbitants sans les justifier par la qualité des composants.

 

Un mécanisme automatique chinois coûte une dizaine d’euros et s’il n’est pas originaire d’Asie, on vous le dit avec fierté ! Le reste ne coûte pas plus cher, si bien que ce qu’on semble vous vendre au prix fracassé de 150 euros, produira pour le simple soldeur un bénéfice encore très intéressant… Et dire que vous auriez pu l’acheter 1000 euros !

 

Certaines marques brouillent encore plus les pistes : on vous vendra sur la même boutique des modèles approchants dont les prix pourront varier de 12 à 600 euros…(Philip MERCIER).

Incohérence entre le prénom anglicisé et le nom français : Philip ou Philippe Mercier était un peintre Allemand d'origine Huguenote

Incohérence entre le prénom anglicisé et le nom français : Philip ou Philippe Mercier était un peintre Allemand d'origine Huguenote

Heureusement, il existe encore des marques qui ne tentent pas de profiter de ce miroir aux alouettes en vendant au juste prix, à peu près les mêmes genres de modèles (fabriqués avec les mêmes composants). Vous gardez donc le choix de prendre le risque de tomber sur un mauvais lot.

 

Nous en avons trop dit pour ne pas vous laisser seulement deviner le nom des marques dont nous parlons, aussi je tiens à vous livrer ici celles qui vous respectent cependant, dans la notion de rapport qualité prix :

 

ACCURIST, CHARLES HUBERT PARIS,  GIGANDET, M. JOHANSSON, NAVIFORCE, ORKINA, KRONEN & SOHNE, PRECIMAX, REGENT, ROTHENSCHILD, STEINHAUSEN, TAUCHMEISTER, INGERSOLL, PERIGAUM et quelques autres, qui ne vous vendront jamais plus cher un produit, que ce qu’il coûte réellement.

 

August STEINER est parfois très bon marché, à d'autres moments horriblement chère. J'ai vu une montre dite acier après 3 ans de mauvais traitements... une calamité pour l'apparence... et pourtant une extraordinaire résistance du verre aux jets de soudure en atelier !

 

Cependant, si vous souhaitez réellement dépenser une somme comprise entre 500 et 1000 euros et être rassurés sur la qualité du produit, pourquoi ne regarderiez-vous pas une marque comme par exemple Saint HONORE ? Vous n’aurez pas de surprise !

Montres sino-germaniques

Alors, venons-en à la liste des marques sino-germaniques que je vous déconseille. Notez qu’il existe des nuances complexes que vous devrez détricoter pour aller plus loin. Certaines marques comme Jost BURGI ( ne pas confondre avec BURGÏ ) qui vendent essentiellement en boutique physique, se classent encore à des niveaux de prix élevés.

 

Voici donc la liste de marques déconseillées et toujours vendues beaucoup trop chères (même soldées) :

 

AKRIBOS XXIV

ANDRE BELFORT

BOUDIER & CIE

CONSTANTIN DURMONT *

CONTINUUM

CHISTIAN VAN SANT

CRONENBERG

CHRONO DIAMOND

DIAMSTARS

GRAFENBERG

HERITOR

HINDENBERG **

INGRAHAM

JAVELLE

JEAN BELLECOUR

JOH.ROTHMAN

LUCIEN PICCARD

MATHIS MONTABON

REICHENBACH

RICHTENBURG

SWISS EAGLE

VIVIENNE WESTWOOD

WITTNAUER

 

* le cas de CONSTANTIN DURMONT comme HEINRICHSSOHN est un peu particulier : Un site en Allemand avec une adresse principale en Angleterre... Les prix sont très aléatoires et pourraient faire porter la marque dans la liste de celles qui vous respectent. Cependant, si la plupart des prix ne sont pas trop excessifs (par exemple sur Amazon), certains produits sans assurance de qualité sont encore trop chers !

 

** Pour ce qui concerne HINDENBERG (groupe Chronos, comme André Belfort), bien que l'on trouve des calibres ETA, Sellita et Miyota avec des verres saphir, les prix restent astronomiques (on peut acheter du pur Swiss made, comme par exemple GLYCINE à la moitié du prix de ces montres). Les Forums regorgent de gens mécontents qui se plaignent du manque de fiabilité de ces produits hybrides. Tout est dans le contrôle qualité !

 

Pendant un certain temps, la marque ELYSEE a fait émerger divers doutes. Les montres d'il y a quelques années n'étaient pas toujours fiables, ni parfaitement finies. L'origine des produits n'était pas non plus transparente. Depuis quelques mois, la marque s'est renouvelée. Elle affirme et prouve que l'assemblage et les contrôles poussés sont bien réalisés à Düsseldorf en Allemagne. la marque utilise des calibres Seiko, Miyota, Ronda et Valjoux 7750. Les verres sont en saphir traités antireflet et les composants sont essentiellement Européens. Un rajeunissement bienvenu, qui lève les équivoques persistantes sur les forums.

 

En général, la seule exception acceptable viendra de l’usage d’un véritable verre saphir, de celui d’un mécanisme automatique japonais ou d’un quartz suisse ou Japonais… et même dans ces cas là, vous devriez avoisiner les 100 euros quand l'assemblage est réalisé en Chine et 300 euros quand il est fait en Europe ! Ne vous laissez jamais duper par le soi-disant label « Swiss Made » sans qu’il soit absolument certifié. Encore une fois, méfiez-vous de la finition et assurez-vous de la présence de contrôles de fabrication.

Finalement, pour 150 à 250 euros, vous obtiendrez toujours une montre automatique de fabrication japonaise que vous garderez de nombreuses années sans le moindre souci et, pour le même prix, des montres à quartz suisses ou allemandes, avec les mêmes garanties !

 

Ces montres sino-germaniques qui annoncent des calibres automatiques chinois (hors Seagull), restent à des prix de fabrication extrêmement bas et leur fiabilité ne dépasse pas quelques petites années, quand elles ne tombent pas en panne rapidement.

 

A vous de voir !

Rédigé par montres bonnes affaires

Publié dans #Informations 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

duverge 21/06/2017 14:26

Pour les photos des montres Belfort et Mercier, il s'agit tout simplement de contrefaçon vendu uniquement par des sites chinois. Je trouve l'exemple mal choisi.

montres bonnes affaires 21/06/2017 16:15

J'ai oublié de dire que les chinois seraient bien bêtes de fabriquer des contrefaçons de leurs propres créations !

montres bonnes affaires 21/06/2017 16:14

Bonjour Duverge, et merci pour votre commentaire. Vous pouvez emmètre un avis différent, mais croyez-nous, nous vérifions très sérieusement nos sources et faisons des études fouillées avant de publier un article.
Je répondrai donc précisément sur ces deux points :
ANDRE BELFORT fait partie du groupe Chronos Manufactures SA certes établi à Zug en Suisse. Ils distribuent les marques André Belfort, Chrono Diamond, Hindenberg, Mathieu Legrand, Mathis Montabon et Richtenburg pour ce qui concerne les montres, mais ils ont beaucoup d'autres activités lunettes, instruments de précision etc., notamment le site de distribution Gerner en Allemagne. Savez-vous combien de personnes sont enregistrées comme employés de la "Manufacture" ? : 5 !
La Société était enregistrée jusqu'en 2013 à Altdorf en Allemagne(84032). Elle a été liquidée en 2015, mais poursuit ses activités à partir de ce siège - La Suisse étant un écran de fumée. Toutes ses montres sont fabriquées en Asie, mais certaines reçoivent des composants suisses (dont des calibres), ce qui leur permet (ils se permettent) de présenter du "Swiss Made"...
Bref, pour qui veut connaître la vérité et les méthodes employées par les fabricants de montres sino-germaniques, il suffit d'un peu de temps et de croisement des sources.
PHILIP MERCIER est une authentique marque chinoise qui n'a aucune implantation en Europe, ni Site Internet (pas d'adresse, pas de téléphone), et qui distribue ses produits à travers quelques boutiques Internet (dont Amazon). Vous trouverez sur ces sites les mêmes produits avec des prix extrêmement aléatoires et des renseignements tronqués qui nous poussent à classer cette marque dans le groupe des montres "extrêmement peu fiables" ! Nous persistons !
Dois-je continuer, ou vous êtes rassuré ?

alain 28/02/2017 09:34

Qu'est-ce que vous entendez par swiss made certifié ?

montres bonnes affaires 21/06/2017 20:47

Il existait un site chinois qui annonçait vendre des répliques de A.Belfort, c'est Watchesen, mais il a été fermé le 16 mai 2017. Nous contribuons avec attention a traquer tous les sites de répliques - Malheureusement il s'en ouvre autant qu'il s'en ferme et il est important de rester vigilants. Nous n'avons jamais pu vérifier le montage technique et financier de ce type d'opération, mais il est probable que les montres vendues de cette marque étaient de celles d'origine fabriquées en Chine pour A. Belfort. Il faut savoir que beaucoup de fabricants très sérieux qui assemblent des marques européennes, fabriquent dans les mêmes ateliers ces fameuses répliques. Les moyens sont partagés, c'est pourquoi ce ne sont que les Sites créés pour les écouler qui peuvent être fermés et non les usines !
A mon avis, votre montre a été saisie uniquement parce qu'elle a été reconnue livrée par un site de contrefaçons et uniquement pour cette raison.

duverge 21/06/2017 18:35

Alors ce sont les douanes qui sont mal informés puisque j'ai commandé une André Belfort directement de chine, qui a été saisi par la douane !
Je vous remercie pour vos explications.

montres bonnes affaires 28/02/2017 09:42

Bonjour Alain,
Swiss Made certifié, c'est un label que l'on peut prouver - Après tout les Chinois remplissent leurs Sites institutionnels de copies de certificats plus ou moins contestables ! Sans en arriver là, quand une marque sino-germanique est contestée, pourquoi serait-elle empêchée de donner des précisions. Les horlogers sont toujours fiers de montrer une histoire, une philosophie incontestables. Ne nous limitons pas aux formules creuses du genre "extraordinaire démonstration du savoir faire ancestral..." Nous voulons des faits et si on doit en passer par le nom de l'organisme de certification, mettons-les au défi !
Qui n'a rien à cacher devient transparent !

Pascal Dutour 28/02/2017 00:20

Comme d'habitude, on se régale par la précision de vos articles. Je ne crois pouvoir trouver un texte aussi détaillé sur ce phénomène des montres sino-germaniques. Je regarde souvent les commentaires sur vos articles : il n'y a rien qui vous échappe et la précision est chirurgicale. J'espère qu'on ne perdra jamais votre précieux sens de l'analyse. Merci Jimmy !

montres bonnes affaires 28/02/2017 00:24

Merci Pascal, ça me touche beaucoup. Il y a en effet beaucoup de commentaires sur les derniers articles ce soir. Il ya des questionnements et des souhaits, ce qui me fait en effet envisager de vous tenir en haleine encore un petit moment.
C'est quand même toujours une question de passion !

Albert Sudon 21/02/2017 21:07

Swiss Eagle ? Je suis surpris !

montres bonnes affaires 21/02/2017 21:19

Oui, je comprends votre surprise Albert, mais ce n'est pas sans raisons que je déconseille cette marque. Voyons pourquoi :
Hanowa avait déposé cette marque pour les USA, mais ne l'a pas renouvelée. Elle devrait donc normalement ne plus exister, cependant on vous laisse supposer que c'est bien une marque suisse établie en Suisse, ce qui n'est pas la réalité des chose - Il n'y a aucun siège dans ce pays et Hanowa n'en parle plus ! pas de téléphone, juste une adresse email qui peut être établie n'importe où !
Ce sont essentiellement des montres à quartz dont on ne cite jamais le nom du calibre et qui sont extrêmement chères comparées à celles d'Hanowa, assemblées en Suisse et vendues le juste prix pour une réputation bien plus forte.
Vous les retrouvez partout sur les sites de ventes privées, ce qui n'est pas une politique habituelle des Swiss Made. Ainsi pour une Quartz vendue à l'origine 600 euros, vous la retrouvez à moitié prix minimum... ce qui est le prix normal d'une Hanowa (encore une fois à sa juste valeur). Tout cela n'est pas assez transparent, surtout quand on regarde le site institutionnel qui ne donne absolument aucune information sur les caractéristiques. De plus, ils distribuent encore des montres lumineuses dans le noir, dont les aiguilles sont recouvertes de Tritium radioactif - Ce qui est interdit, du moins en Europe !
Dois-je continuer, ou pensez-vous que ces arguments sont suffisamment parlants ?