Marcello C

Publié le 16 Mars 2017

Nettuno 3 ETA 2824-2 (838€) & Tridente Chrono Valjoux 7750 (2000€)

Nettuno 3 ETA 2824-2 (838€) & Tridente Chrono Valjoux 7750 (2000€)

Je pense qu’il a rarement été aussi difficile de parler d’une marque de montre, tout en restant parfaitement objectif.

Contrairement à mes habitudes, je n’ai pas contacté la marque avant de publier cet article, car après avoir consulté toute la documentation disponible, j’ai trouvé que l’honnêteté de Marcello C sur sa philosophie et ses pratiques (quoiqu’on en dise) étaient suffisamment établies et dignes de confiance.

Cet avis restera pourtant beaucoup plus personnel que tous les autres à ce jour, car je reste néanmoins mesuré, si ce n’est dubitatif !

En effet, le grief largement partagé sur ses velléités à copier d’autres fabricants est bien réel. Il suffit de regarder avec attention ses Subs (ou plongeuses, si vous préférez) pour constater qu’elles reprennent les codes maintes fois détaillés par toutes les marques (comme d’ailleurs Seiko), qui ont cherché à donner à ces garde-temps spécifiques, une allure de Rolex. J’ai parlé précédemment de ma volonté de rester mesuré : Rolex n’a rien inventé et a même copié la Fifty Fathoms de Blancpain. Personne ne me contredira et, un succès aussi déflagrant et achevé a le mérite d’avoir inspiré de nombreuses générations à la recherche de la montre sous-marine parfaite.

Le seul reproche que l’on pourrait faire à Marcello C est d’annoncer vouloir...

« combiner l’amour pour la tradition et un Design innovant à une identité unique ».

Si nous en venons aux qualités de la marque, il faut sans contestation remarquer son amour du travail très bien fait et l’utilisation des meilleurs composants, des meilleurs artisans et du soin apporté non seulement à la conception même des garde-temps, mais aussi à leur maintenance absolument exceptionnelle dans le métier.

Nous sommes face au meilleur esprit de compétence germanique !

Les montres sont conçues, montées et vérifiées en Allemagne. Les plus excellents calibres suisses sont emboîtés dans un support parfait et le prix (pourtant serré) s’en ressent forcément : Ce n’est pas de la pâle copie chinoise de nos meilleurs produits européens - Ce sont des montres excellentes (depuis 1993) qui peuvent rendre fiers tous leurs possesseurs (valve hélium, verre saphir avec loupe, protection antimagnétique).

La petite équipe qui veille aux destinées de la marque ne cherche pas le profit absolu, mais semble s’enfermer dans sa conviction de faire autre chose… : de l’horlogerie originale. Je leur reconnais à cet égard la particularité assez rare de proposer ces fameuses plongeuses aux dames, largement oubliées par bien des entreprises horlogères.

Je vous encourage à découvrir le reste de leur histoire sur leur Site Internet :

https://www.marcelloc.de/, en veillant toutefois à lancer une traduction en français.

Rédigé par montres bonnes affaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Max 21/03/2017 11:21

Très beau modèle avec beaucoup de détails, dans le même registre, que pensez vous des montres de la marque Nixon? Merci pour votre article

montres bonnes affaires 21/03/2017 12:55

Bonjour Max, Merci pour votre intervention.
En ce qui concerne NIXON, je ne suis pas fan, bien que je n'ai rien à leur reprocher. Ce ne sont simplement pas des horlogers, mais une Société américaine de Mode multi-produits qui fait fabriquer ses montres en Chine. Je suis beaucoup plus attentif quand il s'agit de véritable recherche horlogère, d'innovation, de travail de conception influencé par la passion !
Mais il existe de très nombreuses marques de ce type et généralement bien que leur travail soit sérieux, il me manque la fibre, le pincement, l'aura quoi...mais ça ne s'explique pas et je conçois que les autres puissent avoir une approche différente !