Ce que Hong Kong nous… montre !

Publié le 21 Juillet 2018

Dessin technique Memorigin

Dessin technique Memorigin

Comme Singapour (dont nous parlerons un jour), Hong Kong est une cité historique de la création horlogère. A l’instar des grandes villes chinoises qui fabriquent par millions des montres ordinaires pour le marché intérieur, sous-traitants par ailleurs de nombreuses marques européennes, Hong Kong possède d’innombrables ateliers compétents, naturellement spécialisés dans les créations évoluées. On l’appelle parfois « la Suisse asiatique ».

 

La profession n’ignore pas les réelles compétences d’une main d’œuvre hautement expérimentée depuis de longues décennies et les moyens techniques dignes des meilleures manufactures. Il sort de Hong Kong (littéralement : le port parfumé !) des pièces d’horlogerie de très haut niveau, des verres de montre et des bracelets d’excellente qualité, au point que peu d’usines d’articles courants y sont implantées, préférant les grandes villes proches comme Guangzhou (Canton) ou Shenzhen au développement tentaculaire.

 

Cette immense cité a été rétrocédée à la Chine par la Grande Bretagne en 1997, mais compte aujourd’hui encore près de 40.000 résidents britanniques, mais aussi des milliers d’habitants américains et canadiens, des japonais, ainsi que plus de 20.000 français, travaillants pour la plupart dans de grandes multinationales, attirées par le développement sans précédent de cette région.

La fabrication de produits horlogers profitant de ce développement s’y est implantée et développée depuis donc très longtemps.

 

Aujourd’hui une marque de montre où qu’elle soit dans le monde et qui souhaite le traitement professionnel et économique de ses créations, fait donc souvent naturellement appel aux nombreuses sociétés spécialisées de Hong Kong. Il est très courant de voir la plupart des éléments techniques provenir de cette région et le montage sur place est gage de grande qualité. Cependant ce sont généralement des mécanismes japonais ou suisses qui sont le plus souvent intégrés, permettant de renforcer la fiabilité des produits assemblés, au point que la plupart des concepteurs de ces garde-temps n’ont aucune difficulté à « avouer » utiliser des éléments made in Hong Kong

 

Avec le développement de l’excellence horlogère asiatique, ceux qui ont longtemps assemblé des montres pour les occidentaux réalisent peu à peu une nouvelle compétence, celle de créer eux-mêmes de nouveaux produits et de se lancer sur le marché concurrentiel, mais continuellement ouvert aux produits horlogers de grande qualité à prix raisonnable.

 

On observe ainsi depuis quelques années l’émergence de marques purement hongkongaises. Que ce soit dans le domaine des vintages (qui ressemblent à des montres des années 40 à 70), des montres techniques (plongeuses par exemple) ou des réalisations avant-gardistes et parfois de luxe, Hong Kong nous propose des garde-temps de qualité exceptionnelle. Malheureusement, ces nouvelles marques qui le plus souvent fabriquent en peu d’exemplaires demeurent très confidentielles.

 

J’ai pour vous un peu exploré ce monde passionnant et vous fait ici découvrir quelques unes de ces marques :

Valimor Caliburnus (Lapis Lazuli)

Valimor Caliburnus (Lapis Lazuli)

Les circonstances nous ont d’ailleurs permis de découvrir l’une d’entre-elles très récemment puisqu’il s’agit de la marque VALIMOR. Son créateur Raymond Jones est citoyen hongkongais et navigue dans un domaine qui s’intéresse aux décors moyenâgeux. Ce type de finition est réellement inhabituel mais ne sacrifie en rien les autres composants de ses créations. Nous avons apprécié l’approche globale très professionnelle de l’équipe de Raymond. Ces montres sont réellement qualitatives – Voir notre article sur MBA : Valimor

Walter Mitt spéciale Kenta Sakurai (Royal Marine)

Walter Mitt spéciale Kenta Sakurai (Royal Marine)

Notre attention a également été attirée par la marque WALTER MITT appelée aujourd’hui W.MT ou Watch Experimental Unit. Cette très belle marque réalise des montres de style vintage qui connaîssent un succès jamais démenti depuis sa création https://www.wmtwatches.com/ . Il est d’ailleurs possible d’assembler différents éléments proposés afin de réaliser une montre parfaitement personnalisée.

La marque aime l’atmosphère marine royale et réalise de magnifiques garde-temps mus par des calibres japonais 8215 de chez Miyota, entre 160 et 360 US dollars. On peut aussi les trouver en Europe chez Amazon pour environ 250 euros, ce qui est un prix équilibré. Nous aimons beaucoup les bracelets réalisés à la main et ces verres dôme fréquents sur les montres des années 50.

Armida A8 Vintage

Armida A8 Vintage

Nous aimerions aussi parler d’ARMIDA qui conçoit des plongeuses magnifiques, techniquement très sûres et pourtant cédées à prix d’ami http://www.armidawatches.com/ . Les montres sont produites à Hong Kong et vous surprendront par leurs qualités intrinsèques pour des prix allant de 249 USD à 549 USD avec un calibre Suisse ETA 2824. Les autres mouvements viennent de chez Seiko (NH35A) ou Miyota (9015). Les montres sont étanches à 200/300m et sont d’une finition sans reproche, arborant le plus souvent des verres saphir.

Accendo Jet 1

Accendo Jet 1

Parlons aussi d’ACCENDO chez qui nous aimons beaucoup la Jet 1, terriblement équilibrée et animée comme les autres modèles par des mécanismes japonais. Si elle est pratiquement inconnue chez nous, elle existe pourtant depuis 1987 et expose régulièrement aussi bien dans le salon horloger de Hong Kong que celui de Bâle en Suisse. Son directeur Kishoo Melwani conçoit avec son équipe tous les modèles à Hong Kong et les réalise dans son usine de Longguan.

Les prix attractif pour une qualité sans reproche ne vous seront cependant communiqués qu’en les contactant – Marketing oblige ! https://www.accendo.com.hk/

Stoic chronographe

Stoic chronographe

STOIC est une marque qui mérite aussi le détour ! Peter Speak-Marin qui fabrique ces modèles à Hong Kong est connu aussi à Londres et Paris pour sa marque de luxe éponyme. Les montres de cette nouvelle marque de milieu de gamme entre 290 et 490 USD, demeurent dans la moyenne de ce type de production, mais compte des modèles à Quartz. Les mécanismes viennent de chez Seiko (NH37) et les montres qui en sont équipées possèdent des verres saphir. Ces garde-temps sont parfaitement finis et contrôlés et comme pour tous les modèles précédents, sont en acier massif 316L. Les étanchéités atteignent les 100m et vous avez le choix entre un modèle plongeuse, un « pilot watch » et un chronographe, tous d’inspiration 1940 ! Et comme le dit leur slogan écrit par Sénèque : « Rien ne nous appartient sinon le temps » ! https://www.stoicworld.com/

J'aurais aimé vous parler d’une autre marque de luxe « THE CHINESE TIMEKEEPER » crée en 2010 par le français Adrien Choux et dont l'objectif était de faire revivre "l'esprit chinois" à travers ses créations (cotées en bourse à Hong Kong), mais si la page Facebook est inactive depuis 2016, la Site de la marque a aujourd'hui disparu et on apprend qu'Adrien est depuis 2015 le Directeur Régional (Chine) de Maurice Lacroix SA !... tandis que MEMORIGIN dans la même catégorie a déjà été présentée ici sur MBA : Memorigin .

Rédigé par montres bonnes affaires

Publié dans #Informations 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Celine 29/07/2018 12:22

Bonjour que pensez vous de la marque joshua and son svp? Est-ce de la qualité ? Merci

montres bonnes affaires 29/07/2018 15:20

Bonjour Celine,
Joshua & Sons est une marque américaine qui a connu ses débuts en 1956. Les prix sont très variables et purement excessifs pour du Quartz, la plupart du temps. ce sont des montres très similaires à d'autres maisons, toutes assemblées en Chine avec des composants assez légers. Attention, elles sont majoritairement assez grandes (autour de 47mm de diamètre alors que la moyenne est de 42 ! ) Elles ne peuvent donc pas être portées par tout le monde. Chez Amazon, vous n'aurez pas de SAV et si vous vous adressez à la maison mère à Brooklyn aux USA, je pense que vous aurez bien du mal à les voir réparer. ce sont des montres considérées comme jetables. Elle peuvent assez bien marcher pendant quelques années, mais ne sont pas durables. A votre place, j'éviterai !

Louis 29/07/2018 09:42

Merci pour ce bel article !
Auriez vous le lien Amazon pour les montres WMT? J'ai fait une recherche sur Amazon France, Allemagne, Italie, Espagne et Angleterre sans trouver, mais peut être n'ai je pas entré les bons mots clés. Il est vrai qu'entre W.MT, WMT, Walter Mitt, et Watch Experimental Unit, je suis un peu perdu...

montres bonnes affaires 29/07/2018 15:09

Welcome !

Louis 29/07/2018 14:51

Merci pour le lien !
J'attends la suite avec impatience !

montres bonnes affaires 29/07/2018 11:08

Bonjour Louis, Oui merci pour l'article je prévois de faire la même chose pour les montres made in Singapour et aussi toutes les marques actuelles des USA Il y a du beau monde !
Pour Walter Mitt (moi je les appelle comme ça, mais eux, c'est plutôt "WMTWatch"), le lien est le suivant :
https://www.amazon.fr/Walter-Mitt-Inoxydable-Automatique-Unisexe/dp/B07C2WDX7L/ref=sr_1_141?s=watch&ie=UTF8&qid=1532115270&sr=1-141&keywords=plongee - (copier /coller le lien dans votre navigateur)
En consultant cette montre, vous trouverez en bas de la page Amazon, toutes les autres modèles de la marque disponibles
Vous pouvez aussi aller sur Amazon France, choisir dans la recherche sur "Montres", tout simplement : Walter Mitt.
Bonne chasse !