L'Horlogerie Militante

Publié le 14 Septembre 2018

MERCER Concorde - (Made in USA) Miyota 9039 automatique - verre saphir - 340 €

MERCER Concorde - (Made in USA) Miyota 9039 automatique - verre saphir - 340 €

Dans sa constance : donner l’heure de la plus jolie façon, l’horlogerie – contrairement  à ce que l’on pourrait supposer en considérant son anatomie – a varié d’innombrables fois sans jamais abandonner son dessein.

Elle a pourtant en rejoignant nos poignets, su trouver ses publics, comme c’est d’ailleurs le cas de la plupart des biens de consommation : Des montres d’entrée de gamme pour les petites bourses à celles de grand luxe pour les plus fortunés, tout en respectant la qualité possible ou nécessaire de ses composants et des principes de fabrication.

 

Varié, elle a…en migrant déjà de nos poches de gilet à nos manchettes, puis en introduisant le Quartz et d’innombrables formes, matériaux, techniques et modèles de distribution. Il est possible aujourd’hui sans devoir concevoir son propre modèle idéal, de trouver dans toutes les gammes, la montre qui nous plaira ou nous conviendra le mieux. On dit de ce genre d’offre qu’elle a atteint sa stature adulte.

 

Je vous parle le plus souvent du milieu de gamme, des séries de garde-temps qui s’évertuent à rattraper le juste milieu. Les fabricants de ces incontournables mettent un point d’honneur à construire des objets dont le rapport qualité/prix est équilibré. Ces montres sont belles, bien construites, durables et abordables. Elles pourraient suffire à nos besoins et nous avons avantage à continuellement les redécouvrir. Elles n’éclipseront pourtant jamais les autres gammes… mais pourraient elles être remplacées par autre chose ? Les classes, les moyens disponibles, les goûts se contentent la plupart du temps de rester à leur place, mais l’attrait de la nouveauté, de la révolution même, des nouveaux horizons techniques et visuels redistribue parfois le jeu !

 

C’est pourquoi j’ai choisi aujourd’hui de vous parler de l’horlogerie militante.

Une horlogerie qui d’une certaine façon cherche par l’action à faire triompher ses idées, ses opinions et qui défend activement une cause. Ce sont le plus souvent des Artisans qui sont à l’origine de ces productions confidentielles. On observe ce phénomène depuis les années 2000 et il faut bien lui donner un nom !

Dans cette entreprise, des créateurs indépendants et souvent parfaitement formés, se lancent à la fois dans l’ouvrage et dans la créativité. De nouveaux supports, remplaçant la publicité classique, ils usent et parfois abusent du financement participatif pour assurer leur productions, mais rencontrent la plupart du temps un franc succès : Les gens aiment les nouvelles idées qui leur sont bien expliquées

 

En assurant la fabrication et la distribution de quelques dizaines de montres originales, ces petites structures qui n’ont rien à voir avec les entreprises établies et installées, se font connaître et suscitent l’engouement par l’audace, proposant des produits pensés, finis et fiables. Les gens en général et les amateurs d’horlogerie en particulier sont friands de courage et d’innovation. Chacun est servi !

On voit donc littéralement, des dizaines de petites marques émerger, ayant toutes écoulé leurs premières créations et renouvelant avec toujours plus de motivation le genre ! Ce sont systématiquement des produits de grand intérêt, à prix équilibré.

La recette du succès est presque toujours la même et tend à devenir une constante, qui au moins pour quelques décennies restera la règle !

 

Une conception garantie par les créateurs, utilisant des composants connus pour leur valeur irréprochables et venant d’horizons divers. Les bons ateliers sont partout : En Suisse, en Allemagne, à Hong Kong. Le rapport équilibré étant le principe le plus recherché, c’est l’économie qui prime, accréditée par le nombre de pièces assurées à la livraison. Les mécanismes les plus courants sont majoritairement japonais, mais peuvent être de très bonne qualité chinoise, ou exceptionnellement extraite d’anciens stocks en parfait état et occasionnellement suisses.

Les bracelets sont soignés, comme les boîtes de présentation. Rien n’est laissé au hasard et souvent les souscripteurs sont largement associées aux diverses étapes de la conception et de la fabrication.

Puis avec la notoriété et la réussite, les entreprises nouvelles souvent perdurent et continuent d’innover. Elles s’établissent dans le paysage horloger comme des structures militantes !

 

Les prix s’établissent généralement entre 300 et 600 euros, frôlant les 250 euros pour de bonnes montres à Quartz et atteignent rarement les 1000 euros pour les plus évoluées. Elles sont majoritairement – cependant –, animées par un mouvement mécanique, qu’il soit manuel ou automatique.

Quelques noms parmi les plus significatives : Akrone, Barrington Griffiths, Bausele, Beaubleu, Charlie Watch, Erroyl, Gavox, Griffin Emblem, Hof Watches, Magrette, Marloe, moVas, Project O Concept, Promotheus, Sartory Billard, Slow, Valimor, William L 1985, pour celles déjà présentées sur MBA, mais beaucoup d’autres dont il faudra aussi parler, comme Raven, Hegid, Gibernon, Boschett, Mercer, Makara, Maranez, Hirwill, Ventus, Helgray… et quelques dizaines d’autres !

Rédigé par montres bonnes affaires

Publié dans #Informations 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

HoroDateur 15/09/2018 14:40

Voilà une démonstration efficace. J'aime beaucoup cette notion d'horlogerie militante. Tous ces nouveaux concepteurs pourraient se ranger sous cette bannière. Serez-vous entendu ?