Laco

Publié le 14 Juillet 2014

Laco used 

Laco est un cas un peu particulier. En juin 2013, j’ai eu l’occasion d’échanger plusieurs emails avec Diana Bott, de la direction de Laco. Elle était enthousiaste pour cette présentation, mais semblait très prise pour trouver le temps d’analyser à fond le projet. Je n’ai pas reçu d’avis foncièrement contraire au texte initial, mais nous en sommes restés là ! Sensible à la philosophie générale de cette firme, je trouvais dommage de ne pas présenter mon avis, somme toutes assez positif, aussi ais-je pris l’initiative de publier aujourd’hui l’article d’origine, sans ajout, en français et en allemand. La direction de Laco gardant évidemment la possibilité de proposer toute précision ultérieure.   

 

Laco fabrique des montres pour pilotes depuis déjà 70 ans, tandis que l’entreprise a été fondée il y a bientôt 90 ans par Frieda Lacher et Ludwig Hummel à Pforzheim au nord de la forêt noire. Pourvues à l’origine de mouvements suisses allemands, dont le fameux Durowe D5, lesLaco pilot chrono1 montres Laco sont aujourd’hui souvent équipées de calibres maison, développés au cours d’une longue histoire de créativité technique link (cliquer sur le drapeau anglais).

Totalement « Made in Germany », les montres Laco s’inscrivent dans la très belle histoire allemande du milieu de gamme. Il est d’ailleurs étonnant, voire exceptionnel de trouver dans une manufacture, des montres mécaniques à l’équilibre parfait, distribuées à des niveaux de prix que MBA est fier de vous faire découvrir.

Dans la collection des montres « navales », on retrouve ainsi plusieurs modèles équipés du mouvement automatique Laco 21, avec un revêtement Superluminova, un double verre saphir laissant apparaître le mécanisme et un magnifique bracelet cuir. Le prix : 298 euros, avec des frais de port très raisonnables depuis leur boutique maison link (ci-dessous).Laco Meca Les diverses collections (n’oubliant pas ces dames) couvrent des prix très conformes à ce type de gamme et placent résolument cette fabrique dans une excellente position de qualité/prix.

 

L'article en allemand est disponible ici :

Laco (deutsch)  

 

 

 

 

Rédigé par montres bonnes affaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sean Cridel 16/07/2014 11:34

J'aime beaucoup le ton de votre blog que je découvre aujourd'hui. Petites précisions: LACO au départ emboitait certes du DUROWE, mais DUROWE, c'est Allemand, pas suisse. le D de DUROWE signifiant
"Deutsch". (DUROWE = Deutsche Uhren-ROh-WErke Fabrik (litt. : fabrique allemande d'ébauches horlogères). Et maintenant, pour le coup, ils emboitent du mouvement Suisse (ETA) ou japonais (Miyota),
surement pas maison (sauf si on considère que mettre son nom sur un mouvement en fait un mouvement maison...). Ce qui n'enlève rien à la qualité des produits, je ne suis pas non plus un
Helvetico-intégriste ou un anti-japonais de base!

montres bonnes affaires 17/07/2014 19:09



Certes, merci de l'avoir précisé !