Neucarl The Sept Mai, un design français prometteur

Publié le 10 Juin 2020

Découvrez la nouvelle marque horlogère française Neucarl, fondée par François Carlier, et leur premier modèle au design élégant : "The Sept Mai"

 

Neucarl : une jeune marque horlogère française

MBA vous a fait, au fil des années, découvrir de nombreuses nouvelles marques horlogères. Certaines ont d'ailleurs connu de grands succès depuis leur premier article sur le blog. Aujourd'hui, je tenais à vous faire découvrir une nouvelle marque bleue-blanc-rouge : Neucarl

La marque a été fondée fin 2019 par François Carlier, jeune quarantenaire passionné d'horlogerie, avec la volonté de produire des montres mécaniques élégantes de qualité et au design soigné en petite série afin d’offrir aux amateurs une alternative abordable aux montres de luxe souvent produites en masse par les grandes corporations horlogères. 

«A la différence de nombreuses marques naissantes, j’ai fait le choix de bannir les pièces « catalogue » du cahier des charges de The Sept Mai. L’intégralité des pièces de The Sept Mai, hors mouvement, sont ainsi spécifiques à la marque Neucarl et lui confèrent son caractère unique» nous dit François Carlier. C'est une démarche très intéressante et qui garantie une vraie originalité dans le design. 

The Sept Mai : un premier modèle tout en élégance

Le premier modèle de la marque est baptisé "The Sept Mai". 
Ce qui frappe tout d'abord est l'élégance classique du modèle avec un design industriel inspiré du courant Streamline Moderne que je trouve très réussi. La montre a des courbes généreuses associées à une belle sobriété.

"The Sept Mai", premier modèle de Neucarl

Le garde-temps est construit sur un boîtier arrondi en acier 316L de finition polie mesurant 41 mm de diamètre, pour une longueur totale de 46mm, et un entre-cornes de 20mm. La légèreté de ses courbes est obtenue par la conception d’un boîtier en deux parties conservant la maîtrise d’un espacement léger mais constant entre le boitier principal et les cornes, donnant l’impression que le boitier flotte littéralement.

The Sept Mai possède un cadran multi-couches facilement lisible, légèrement concave et avec une jolie profondeur : la couche inférieure est entièrement pourvue de SuperLuminova BGW9. La couche supérieure adopte une finition acier brossé circulaire, lui conférant une touche industrielle familière. Dépourvu de chiffres, le cadran présente de nombreux détails subtils tels que des index nets et faciles à lire, des aiguilles évidées qui rencontrent parfaitement les différents indices, ou encore le guichet date à la géométrie spécialement conçue pour correspondre à l’angle de ces indices.

On appréciera également une belle transparence grâce à sa grande ouverture vers des bords les plus fins possibles, soit 1mm environ, et une belle vue sur le mouvement frappé du monogramme "N" de Neucarl sur la face arrière du garde-temps.

 

Un mouvement suisse à remontage manuel 

Cette jolie montre est-elle équipée d'un mouvement chinois bas-de-gamme qui nous lâchera rapidement ? Non, évidemment ! François Carlier a choisi un mouvement suisse Sellita SW215-1 à remontage manuel. J'aime beaucoup les montres à remontage manuel, remonter sa montre est un petit plaisir désuet indescriptible et difficile à expliquer aux non-amateurs de montres. Je trouve très malin d'associer un remontage mécanique sur une montre née en 2020. Et je suis sûr que de nombreux lecteurs du blog MBA adorent également le plaisir de choisir sa montre le matin et de la remonter manuellement.

Caractéristiques techniques de The Sept Mai

BOITIER : Rond · Acier Inoxydable Grade 316L · Finition Polie · Numéro de série gravé au dos. Ø 41mm · Entre-cornes 20mm · Epaisseur 10.3mm

MOUVEMENT Mécanique. Sellita SW215-1 à remontage Manuel · Swiss Made · 3 hands · Date à 3h · Réserve de marche 42h

CADRAN Multi-couches · Acier brossé circulaire · Indices imprimés

LUMINESCENCE Totale sur la couche inférieure du cadran SuperLuminova® BGW9

VERRE Face avant : Cristal Saphir inrayable double courbe (intérieur/extérieur) · Traitement Anti-reflets Face arrière : Cristal Saphir inrayable plat. Traitement anti-reflets

BRACELET Cuir Noir haute qualité. Logo imprimé au dos. Dimensions : 75mm x 115mm x 20mm Boucle à ardillon acier 316L avec monogramme Neucarl gravé.

ETANCHÉITÉ 5 bar - 50m

POIDS 54g

GARANTIE 2 ans · extensible

 

Une édition limitée pour les 100 premières pièces actuellement en précommande

Pour le lancement de "The Sept Mai", Neucarl a prévu une édition limitée à 100 pièces, numérotée au verso et nommée « Edition des Fondateurs ». 


Le prix est de 449€ au lieu de 799€ pour les lecteurs de MBA qui pré-commanderons "The Sept Mai" dans les temps sur Kickstarter

Les montres précommandées seront livrées en Octobre 2020.

Voici le lien pour précommander : https://www.kickstarter.com/projects/francoiscarlier/theseptmai
Voici le lien vers le site de Neucarl pour plus de détails :  https://neucarl.com/

 

Interview du fondateur de Neucarl : François Carlier

- Bonjour François, merci de nous recevoir, tout d'abord pourquoi ce nom de marque 'Neucarl » ?

Carlier sonne trop « Cartier », Carl rappelle "Carl F. Bucherer »… et j’en passe.  Mais je tenais à ce qu'au moins une partie de mon nom apparaisse dans le nom de la marque. Plus des raisons liées à l’histoire très personnelle de Neucarl que pour des questions de narcissisme. Je suis d’ailleurs plutôt discret.
« Neu »  symbolise le renouveau que j’ai souhaité dans ma vie professionnelle, que je réalise aujourd’hui grâce à Neucarl, avec un clin d’oeil à la culture allemande, au Bauhaus,  au design, et finalement à Berlin, une ville que j’affectionne depuis ma première visite, en 2000.

- D'accord et pourquoi avoir nommé votre premier modèle "The Sept Mai »
Il y a 5 ans, j’étais plutôt dans une mauvaise posture professionnelle. Coincé dans un quotidien qui ne me plaisait pas, entre la pression des responsabilités et la perte de sens, plus la surcharge de travail et le fait d’être un pion dans le système à qui on tente de faire croire qu’il compte.

Lors d’un long week-end à Rome, j’ai totalement décompressé pour la première fois depuis des années. En fait, j’ai tellement relâché que l’angoisse du retour au boulot a décuplé, comme si j’avais pris un tel recul que je me voyais du dessus, comme dans un film de SF.  Ne vous moquez pas ! 

Alors, si même quand tu relâches la pression l’angoisse te prend, ça devient intenable, c’est n'importe quoi. Et puis le jour du retour, valise bouclée, j’apprends que l’aéroport a brulé pendant la nuit. (Veridique, google « Incendie Fiumicino ») 

Vol annulé, et me voilà à Rome pour 2 jours de plus. J’ai pris ça pour un signe, après ma visite au Vatican. Plus sérieusement, j’ai surtout pris conscience que ça ne pouvait plus durer, et que j’ai besoin de créer, de construire, de faire quelque chose qui me ressemble, de partager du positif plutôt que des slides powerpoint et des feuilles excel. Ce jour là, c’est le 7 Mai 2015, d’où la référence. La particule « The » est juste là pour s’amuser un peu, parce que c’est un jour à part, ma fête nationale à moi. Du temps est passé depuis, mais on fera un autre article :)

- Le design est très beau. Quels sont vos sources d'inspiration horlogères ? Une marque, un modèle ?

Je suis plus inspiré par les gens, les époques et les lieux, que par le reste. Un produit est le fruit du design d'une personne, à un instant T, dans des circonstances particulières. The Sept Mai correspond à mon besoin d’expression au travers du design, à ma quête d’indépendance, tout en gardant le cadre structuré et forcément rationnel d’une telle entreprise. On retrouve d’ailleurs bien cet aspect rigoureux dans les détails. Ca me ressemble, oui.


- Pourquoi avoir choisi un mouvement Sellita SW215-1 ?
Le choix du mouvement se fait dès les premiers dessins en fait. A la fois techniquement, parce que je voulais faire quelque chose de simple, élancé, assez fin et élégant. Et d’un point de vue affectif, un mouvement mécanique manuel s’imposait, dans une relation très personnelle avec sa montre, son propriétaire actionne la couronne chaque fois qu’il la porte pour lui redonner l’énergie dont elle a besoin. Il lui porte attention, écoute les tics-tics du remontage, règle l’heure précisément. En quelque sorte, il maîtrise le temps. Elle me plaît cette idée, c’est presque philosophique quand tu y penses !

- Parfait, un message pour les lecteurs du blog MBA ?
Recherchez l’émotion, en Horlogerie comme dans d’autres aspects de la vie, d’ailleurs. Au final, c’est tout ce qui importe.
Ce n’est pas le prix des montres que l’on possède, leur prix, le statut qui leur est associé, ni leur caractéristiques techniques qui déclenchent l’Emotion. C’est leur design, leur histoire, ce que vous y voyez. C’est leur valeur.

La valeur n’est pas la même chose que le prix. Le prix est évident, il est écrit. La valeur est plus subtile. Souvent, il faut un peu d’expérience pour la comprendre. Le prix est le même pour chaque personne qui pousse la porte du magasin. La valeur est différente pour chacun.
C’est ce que j’apprécie dans MBA : de 300 a 3000€, il y à forcément une montre qui aura de la valeur à vos yeux.

 

-----
Voilà, j'espère que cet article vous aura intéressé, c'est un plaisir de vous faire découvrir une jolie nouvelle marque française, soutenez-les et longue vie à Neucarl ! 


Lien pour précommander : https://www.kickstarter.com/projects/francoiscarlier/theseptmai

 

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter de Montres Bonnes Affaires sur le TOP 100 MONTRES !

cliquez sur l'image pour vous inscrire

 

Rédigé par montres bonnes affaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Philippe Caillaud 20/06/2020 11:42

Merci pour cet article. On retrouve sur MBA la belle époque où les marques nouvelles et anciennes nous étaient présentées sans concession. Vous faîtes du beau boulot avec ce Blog qui a vraiment mérité d'être discrètement et efficacement présenté aux néophytes et passionnés que nous sommes. Beau travail hexagonal !

montres bonnes affaires 20/06/2020 14:57

Merci Philippe, c'est en effet le but de ce blog. :-)