Overblog
Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

le chat l'heure

 

Les échanges européens concernent toutes les marchandises et à fortiori les biens de consommation complexes qui font appel à de nombreuses pièces détachées. On pense aux voitures, aux objets électroniques et évidemment aux montres. Depuis longtemps les Suisses qui ont acquis un véritable savoir faire (Calvin le réformateur, ayant poussé au milieu du XVI è siècle, à l’abandon du port des objets ornementaux, ce qui força les orfèvres à se tourner vers l’horlogerie), on su protéger cette fabrication en créant le « Swiss Made », mais si les pièces sont pour la plupart fabriquées par les Helvètes, les idées ont depuis toujours reçu des apports du monde entier. Notamment des Français, des Allemands, des Anglais et n’oublions pas parmi les nombreux autres, des Danois.

 

Ainsi donc, l’histoire de l’horlogerie suisse est elle jalonnée d’apports et d’échanges fructueux de toute nature. On est même tenté par moments de parler de transferts !

C’est en particulier le cas avec les Japonais. Plusieurs maisons suisses s’étant établies dès 1860 dans l’archipel Nippon, on assiste à une prise en main de la distribution par des hommes d’affaire japonais qui vont tenter de s’affranchir de cette importation. Seiko en est un pur produit et développera ses créations dès 1892. Ce deuxième « axe » sera la source d’innovations et de défis amenant les fabricants japonais à une expansion phénoménale (notamment à l’avènement du quartz vers 1970). Mais juste retour des choses, les collaborations entre les deux industries produisent déjà des créations hybrides aux qualités indéniables.

 

Si Pierre Frédéric Ingold (1787–1878) est le pionnier incontestable de l’interchangeabilité (que je nommerai statique), cette science se développe très tôt entre les différents créateurs européens pour produire à certains moments des pôles de collaboration, à d’autres, des sursauts créatifs et nationaux – chez les Allemands, par exemple. A ce titre les nombreuses marques établies dans la région de Glashütte, rivalisent aujourd’hui de qualité extrême avec les meilleures marques suisses.

 

Pour les Français, c’est une autre histoire ! On dit qu’ils ont des idées, mais quand ils manquent cruellement de moyens, ils voient en définitive s’éloigner avec le temps, un savoir faire certain. On le constate par exemple dans les métiers de la fonderie ou du textile. Quelques Français d’importance ont été à l’origine de merveilleuses innovations horlogères – On pense à L. Leroy, Breguet, Moinet, parmi les plus connus. Il n’en reste pas moins que cet apport est suffisamment significatif pour faire penser à certains, qu’ils partagent avec les Suisses une certaine paternité !

 

Aujourd’hui, dans un monde qui va beaucoup plus vite, ou les échanges de connaissances et de créativité sont plus nombreux, on voit émerger plus que des capacités, des compétences évidentes dans l’interchangeabilité horlogère (que j’appellerai active). On le note sans conteste dans certains éléments comme par exemple les bracelets de montre où les Italiens et les Français dominent ; les verres (notamment saphir) où sont bien implantés les Chinois, mais aussi les Français.

 

Pour ce qui concerne les pièces composant les mécanismes, les Suisses ont conservé en Europe une expertise certaine et surtout des moyens réels – de très nombreuses sociétés fabriquent des rouages, des ressorts, des rubis et tant d’autres éléments. La plupart d’entre-elles sont implantées autour du lac de Neuchâtel et rayonnent bien au-delà de l’axe helvétique.

 

Ceci dit, les Allemands, les Russes fabriquent toujours des montres contenant leurs propres calibres et parfois installent ceux de leurs voisins Suisses, mais si nous parlons d’interchangeabilité, elle est à mon sens aujourd’hui, bien plus présente dans l’échange des idées, des innovations, des adaptations présentes à plus ou moins grande importance dans les montres suisses elles-mêmes.

 

L’horlogerie, malgré la crise actuelle navigue sur une vague d’intérêt qui pousse cette créativité. Le récent engouement pour les montres mécaniques a renouvelé le style et, bien que de nombreux calibres datent encore des années 30 à 60… où l’on a tout inventé ! Il reste à perfectionner les précisions, les régularités, les étanchéités, les prouesses de design renouvelés. On n’a pas encore fini d’avancer et d’échanger !

 

Jimmy Watch

 

 

Partager cette page

Publié par

Présentation

  • : montres bonnes affaires
  • montres bonnes affaires
  • : Le premier blog francophone consacré aux montres de milieu de gamme.
  • Contact

Quoi Est-Ce Donc ?

  • montres bonnes affaires
  • Simplement passionné par les montres
  • Simplement passionné par les montres

Bonjour

Passionné depuis toujours par les garde-temps de milieu de gamme (350 à 1500 €), j’ai en 2010, d’abord projeté de partager mon penchant avec les autres, puis en définitive, de soulever un certain nombre de questions liées au monde de l’horlogerie. Beaucoup de fausses idées circulent, parfois simplement véhiculées par l’ignorance, à d’autres moments par des considérations économiques qui trompent l’utilisateur, enfin par certains partis pris. Ma vision indépendante liée à un travail rigoureux et documenté va tenter de vous faire voyager dans le monde merveilleux des montres de qualité à prix raisonnable !

Jimmy Watch

 

Ce Blog ne partage aucun accord économique avec les fabricants ou leurs distributeurs, il n’est donc aucunement un organe de promotion. Il tentera de demeurer à jour sur l’évolution des marques. Vous êtes bienvenus pour toute question ou suggestion, veuillez alors cliquer sur le lien « contact » en tout bas de page.    

Pour plus de précision sur ma méthode de travail et sur la publicité placée sur le Blog par la platerforme, veuillez cliquer ici :

Eclairage sur la philosophie du Blogeur

Suite à quelques remarques, il me faut préciser que ce Blog n'a pas vocation à critiquer ou dénigrer les marques ou leurs propriétaires, mais à rendre disponible dans les règles du respect, des informations non confidentielles destinées à permettre aux internautes de se faire une opinion. Il est toujours possible de me contacter pour clarifier certains points. J'ai toujours écouté les demandes raisonnables !

Si une page de publicité s'ouvre lors de vos recherches d'articles - Fermez-la simplement en cliquant sur la croix rouge en haut à droite

 

*Logo MBA utilisant la photo d’une montre plano de chez Autran & Viala, avec l’aimable autorisation de la marque

      

annuaire gratuit     Classement WebStat   topEurAward  shield 

 yws  mba argus   slytee 

xmarks findeen  French-tech-carre1 Polio Watch   

Recherche

Toutes les Marques

Blogworld  Golden-Blog-Awards-2010-logo  Belles Montres

French-tech-neg-rose Blog Francophone 2  Blog made in France 

Sur 100 visiteurs, nous avons : 

75.5% de Français

8% de Belges

3% de Suisses

2% de Canadiens

l'Algérie, l'Espagne, la Turquie, l'Angleterre, l'Allemagne, le Luxembourg, Les Pays Bas, l'Australie comptent pour 1% chacun

Le reste du Monde se partage 3.5%

* 20% des visiteurs sont des lecteurs assidus ou abonnés.

La moyenne est de 2000 visites/jour.

> Le Blog a été classé 1020e/ sur 2 millions de Blogs (plateforme OverBlog) et a atteint 1.600.000 visiteurs au bout de la 5ème année. En juin 2016, il est classé 38e dans sa catégorie (Mode-Art-Design) en termes de nombre de vues. Il y a en France 20 millions de Blogs.

​> le Blog MBA recense plus de 500 commentaires. 

> Les Marques internationales présentées :

Adi

Aerowatch

Alpina

Altanus

André Mouche

Arbutus

Archimede  

Armogan

Astron

Atelier

Autodromo

Autran & Viala

Barrington Griffiths

Bausele     

Botta

Bruno Söhnle

Bulova

Buran V.M.

Burel

BWC-Swiss

Candino

Chanson David 

Chronix  

Chrono AG (Swiss Military)

Certina 

Charlie Watch

Chevachi

Colomer & Sons

Cover       

Damasko 

Davosa 

Detomaso

Dievas

Draxas

Ebel

Edmond

Edox 

Epos

Eric Tabarly  

Fossil

Frédérique Constant 

Fromanteel

Gardé

Gavox  

G. Gerlach    

Glycine

Golana

Griffin Emblem

GTO

Grovana

Hamilton

Haurex

I.T.A  

Jacques Lemans

Jorg Gray

JS Watch Co.  

Junghans 

Kadloo

Konifer

Kronos  

Kronsegler

Laco

Lip

Louis Erard

Lüm-Tech

Magrette

Marvin

Mathey-Tissot

Meccaniche-Veloci

Memorigin  

Mer Air Terre by Matwatches

Michel Herbelin

Mido

Mona

Mondaine

moVas

Mühle Glashütte

Nivada

Nivrel

Nomos

Obaku

Offshore Limited  

Orient

Oris

Oxygen

Pequignet

Perrelet

Pierre Lannier

Poljot

Poolmate

Promotheus   

Pulsar

Raidillon

Raymond Weil

Riedenschild  

Rochet  

Rodania

Rotary

Rotor

RSW

Seiko

Sevenfriday

Sinn

Slow

Squale

Steinhart  

Stowa

Swiss Military - Hanowa

Tawatec 

Tissot

Torgoen  

TX  

Urs Auer

Van Speyk

Vangarde

Victorinox

Vincent-Paris

Vuillemin Regnier

Watch on net

William L 1985

Yema

Zannetti

ZIB (Zeit in Berlin)  

Zeno-Watch Basel

Zeppelin

Zodiac

 

> Entretiens avec les Fabricants :

Entretien avec Raidillon au Salon Belles Montres

Entretien avec le créateur de la marque TECHNE

Entretien avec le responsable communication de la marque Louis Cottier

Un Million MBA

Fin 2016 :

1 million de lecteurs uniques

​2 millions de vues (articles)

Informations sur la fréquentation du Blog: link     

Tous les articles d'information horlogère

mouvement poche   

 

> Articles de 2011 :

Un article sur "Backstage" 

 

> Articles de 2012 :

Objectif Horlogerie !

Salon Belles Montres, Paris 2012

 

> Articles de 2013 :

Caca Watch versus Good Watch

Montres françaises... ou pas ?

Pourquoi les montres "haut de gamme" sont si chères ?

Louis Cottier, la vérité

Le point sur les montres chinoises

 

> Articles de 2014 :

Juste un peu de joie !

Parlons de certaines marques de montres  

Montres automatiques à bas prix

Groupes horlogers de milieu de gamme

Swatch invente le "mécanique"  

L'aventure Gigandet

Où l'on réconcilie le mécanique et le quartz !

Polio Watch, comment une montre peut changer le Monde !

Montres connectées

Le remontage automatique efficace

Collections-Montres-Militaires, j'ai testé !

Que penser de la marque Jean Bellecour ?

Montres, quelle est la meilleure ?

Musée d'Horlogerie d'Entraigues sur la Sorgue

La Saga Beuchat  

Communiqué - Manufacture Konstantin Chaykin

Cap Horlogerie...la montre qu'on assemble soi-même

Classement des meilleures boutiques Internet          

 

> Articles de 2015 :

La saga Elgin

Montres squelettes

Montres Chinoises... un cas !

Interview sur supermontre.com

Qu'est devenue Minerva ?

La montre : accessoire de mode ... ou mode des accessoires ?

Pourquoi certaines marques ne figurent pas sur MBA ?

Classement de la meilleure boutique 2015

 

> Articles de 2016 :

Chaîne ou bracelet ?

Le Beta 21

Rolex, Considérations techniques

Revue de la Sea-Gull Sun & Moon

La Saga de la marque Pontiac

Davosa parmi les meilleurs !

Montres chinoises qui n'entrent pas dans la liste noire

Mode et Montres... la difficile alliance !

Quelles nouvelles du marché horloger mondial en 2016

Classement de la meilleure boutique 2016

 

Nous avons testé pour vous !

Dans cette rubrique, de très bonnes affaires, des boutiques sélectionnées dont nous avons rencontré les gérants.

Une assurance de qualité absolue !

 

Faubourg des Montres

Good Montres

RVC Bracelets

meca6 

 

Entretenir vos montres !

Montre MBA Rubriques 

Cette nouvelle rubrique va tenter de vous diriger vers des professionnels de qualité, en mesure d'entretenir ou de réparer vos garde-temps (hors de la période initiale de garantie) ou de vous fournir des accessoire.

Il existe en France des boutiques tenues par des horlogers passionnés qui prendront le plus grand soin de vos montres. Il faudra vous déplacer pour amener vos pièces à réviser ou les envoyer par la poste (pensez à les assurer). Les coordonnées communiquées seront donc les plus complètes possibles. J'ai rencontré ou discuté avec la plupart d'entre-eux. Vous serez bien reçus en venant de la part de Montres-Bonnes-Affaires. Cette liste s'étoffera au fur et à mesure. Pour y accéder, veuillez cliquer sur Adresses des horlogers-réparateurs d'excellence

Logo Blog H